Alerte Santé : Baisse des remboursements dès le mois de juin pour les consultations médicales !

En vigueur depuis le 15 mai , une nouvelle mesure impactera directement votre portefeuille : la participation forfaitaire pour chaque consultation médicale est passée de 1 à 2 euros. Annoncée initialement pour le mois de juin, cette modification entre en vigueur plus tôt que prévu.

 

Qu’est-ce que la participation forfaitaire de 1 euro ?

Actuellement, à chaque consultation médicale, 1 euro est systématiquement déduit des remboursements effectués par l’Assurance maladie. Ce montant, appelé participation forfaitaire, vise à limiter les déficits de l’Assurance maladie. Les assurances complémentaires dites « responsables » n’ont pas le droit de couvrir ce coût.

Certaines catégories de la population sont exonérées de cette contribution, notamment les moins de 18 ans et les bénéficiaires de la CSS ou de l’AME.

 

Doublement de la participation forfaitaire : quelles conséquences ?

Dès le mois de juin, cette participation forfaitaire doublera, passant de 1 à 2 euros. Cette mesure s’inscrit dans une série d’initiatives visant à renflouer les caisses de la Sécurité sociale, tout comme le récent doublement des franchises médicales sur les boîtes de médicaments.

 

Impact sur votre reste à charge

Prenons un exemple concret : sur une consultation à 26,50 euros, votre reste à charge sera de 2 euros contre 1 euro auparavant. Cela signifie que ni la Sécurité sociale ni votre complémentaire santé (si elle est « responsable ») ne rembourseront ce montant.

 

Actes médicaux concernés

Cette augmentation concerne non seulement les consultations médicales, mais aussi tous les actes médicaux, à l’exception de ceux réalisés lors d’une hospitalisation, des analyses de biologie médicale et des examens de radiologie.

Pour ne pas pénaliser les assurés ayant un recours fréquent aux soins, le plafond annuel des participations forfaitaires reste maintenu à 50 euros.

 

Préparez-vous dès maintenant à cette nouvelle mesure qui impactera votre budget santé dès le mois de juin !

Articles similaires

L’année 2024 va apporter son lot de défis financiers pour les Français, en particulier en ce qui concerne l’assurance habitation et auto. La hausse des prix dans ces domaines suscite des préoccupations légitimes, mais il est important de comprendre les causes de cette inflation et de découvrir des solutions pour protéger son budget tout en maintenant une couverture de qualité.
Votre véhicule a subi un sinistre et vous devez le faire réparer ? Pensez aux pièces d’occasion ! Plus précisément, l’usage de pièces de réemploi (PRE) augmente pour les réparations automobiles.
La modification des paramètres moteur d'un véhicule est devenue une pratique courante, que ce soit pour améliorer les performances, adopter une motorisation alternative ou réduire la consommation de carburant.
L'annonce de l'accord entre la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF) et l'Assurance Maladie résonne comme une victoire tant attendue pour la profession pharmaceutique française.

Pour être rappelé par un conseiller Assurance, remplissez le formulaire suivant