Assurance-emprunteur : Deux ans après la loi Lemoine, un bilan mitigé mais des bénéfices réels

En février 2022, la loi Lemoine a apporté des changements significatifs dans le secteur de l’assurance-emprunteur, offrant aux emprunteurs la possibilité de résilier leur contrat à tout moment et supprimant le questionnaire de santé pour certains.

Des Demandes en Hausse, mais des Résistances Bancaires

Les demandes de changement d’établissement ont augmenté de 80% entre 2021 et 2023, indiquant une réelle volonté des emprunteurs de profiter de cette flexibilité. Cependant, certaines banques résistent en prolongeant les délais d’examen des demandes de résiliation

Accès au Crédit pour les Personnes Malades

La loi Lemoine a réduit le droit à l’oubli à 5 ans, mais seulement 23% des nouveaux contrats bénéficient d’une dispense de questions de santé. Des associations de malades soulignent que certains acteurs pratiquent des tarifs plus élevés sur les contrats sans sélection médicale.

Impact Financier Positif, mais Des Variations

Les tarifs des contrats non bancaires ont baissé en moyenne de 10%, avec des économies significatives pour les emprunteurs plus jeunes et non-fumeurs. Cependant, des variations subsistent, soulignant l’importance de la vigilance dans la lecture des contrats.

Concurrence Accrue, mais Des Ajustements Nécessaires

La loi Lemoine a ouvert la voie à une concurrence accrue, mais des ajustements sont nécessaires pour garantir des bénéfices équitables pour tous les profils d’emprunteurs. Le comité consultatif du secteur financier souligne l’importance de bien comprendre les différences entre les contrats offerts par les assureurs.

Articles similaires

L’année 2024 va apporter son lot de défis financiers pour les Français, en particulier en ce qui concerne l’assurance habitation et auto. La hausse des prix dans ces domaines suscite des préoccupations légitimes, mais il est important de comprendre les causes de cette inflation et de découvrir des solutions pour protéger son budget tout en maintenant une couverture de qualité.
Votre véhicule a subi un sinistre et vous devez le faire réparer ? Pensez aux pièces d’occasion ! Plus précisément, l’usage de pièces de réemploi (PRE) augmente pour les réparations automobiles.
La modification des paramètres moteur d'un véhicule est devenue une pratique courante, que ce soit pour améliorer les performances, adopter une motorisation alternative ou réduire la consommation de carburant.
L'annonce de l'accord entre la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF) et l'Assurance Maladie résonne comme une victoire tant attendue pour la profession pharmaceutique française.

Pour être rappelé par un conseiller Assurance, remplissez le formulaire suivant